Cocardes de Napoléon Bonaparte

Ensemble monté d'époque sur carton présentant quatre cocardes du Premier Empire,

produites par POUPARD,

ce dernier ayant annoté et certifié l'authenticité dudit ensemble.

.

Deux cocardes provenant de chapeaux d'officier, les deux modèles du Premier Empire

celui de 1813 (blanc à l'extérieur et bleu à l'intérieur) ;

celui de 1815 (rouge à l'extérieur, bleu à l'intérieur) ;

Deux autres cocardes ayant été portées par l'Empereur NAPOLÉON.

Les cocardes authentiques de l'Empereur sont de la plus grande rareté.

- La première cocarde de l'Empereur présentée sur le cartonnage est du modèle le plus utilisé par lui, le rouge à l'extérieur et le blanc à l'intérieur, elle mesure 49 mm de diamètre.

Aucune autre personne que l'Empereur n'a porté ce type de cocarde.

POUPARD à légendé cette cocarde « Cocarde portée par l'Empereur depuis son couronnement en 1804, cette cocarde a été portée par lui-même»

Seules 10 cocardes authentiques de ce modèle sont connues, celle-ci est une onzième, et la seule qui existe sans être montée sur un chapeau.

Toutes mesurent entre 4,3 et 4,9 cm.

- La seconde cocarde de l'Empereur est identique mais plus petite - 35 mm.

POUPARD la légende ainsi :

« Cocarde portée par Buonaparte Premier Consul an 10 ».

C'est un modèle de plus grande rareté encore, la seule connue de cette époque selon les archives d'expert, puisque le plus ancien chapeau de Bonaparte est celui porté à Marengo (collections du Musée de l'Armée) qui est dépourvu de cocarde.

« Certifié véritable par moi Chapelier de l'Empereur demeurant au Palais Royal à Paris Galerie de Pierre n° 32 » signée Poupard Delaunay.

À l'extérieur du cartonnage est manuscrite l'inscription indiquant la provenance du Musée de Waterloo du sergent COTTON, vendu en 1909.

C'est le seul ensemble de ce type existant, il est incontestable et en très bon état, couleurs non insolées. Poupard étant le chapelier de l'Empereur, seul lui avait la possibilité de posséder des cocardes de Napoléon, d'où leur extrême rareté.

Provenance :

- Poupard Delaunay, chapelier de l’Empereur.

- Collection sergent major Cotton, des hussards britanniques.

- 5 octobre 1909 vente publique des collections historiques du Grand Hôtel du Musée de Waterloo.

Photos et certificat d'authenticité Bertrand Malvaux

Period set mounted on cardboard featuring four First Empire cockades,

made by POUPARD,

who annotated and certified the authenticity of the set.

.

Two cockades from officer's hats, both First Empire specimens

the first dating back to 1813 (white outside and blue inside)

the second to 1815 (red outside, blue inside)

Two other cockades that were worn by Emperor NAPOLEON.

Authentic cockades belonging to the Emperor are extremely rare.

- The first Emperor's cockade presented on the cardboard mount is the kind most frequently used by Napoleon: red outside, white inside, 49 mm in diameter.

The Emperor was the only person to wear this kind of cockade.

POUPARD gave the cockade the title "Cockade worn by the Emperor after his coronation in 1804, he personally wore this cockade".

Only 10 authentic cockades of this kind are known, this is an 11th one and the only one existing not fitted to a hat.

They all measure between 4.3 and 4.9 cm.

- The Emperor's second cockade is identical but smaller - 35 mm.

POUPARD gives it the following title:

"Cockade worn by Buonaparte First Consul year 10".

This specimen is even rarer, the only known one from that period, according to the expert's archives, as Bonaparte's oldest hat is the one worn in Marengo (Army Museum collections) and it does not have a cockade.

"Certified authentic by me, Milliner to the Emperor, residing at the Royal Palace in Paris, Galerie de Pierre N° 32" signed by Poupard Delaunay.

Inside the cardboard mount there is a handwritten inscription showing the origin from Sergeant Major Cotton's Waterloo Museum, sold in 1909.

This is the only existing set of its kind. It is indisputable and in a very good condition, non-imaged colours. As Milliner to the Emperor, Poupard was the only person with the opportunity to possess cockades belonging to Napoleon, which is why they are so very rare.

Origin

- Poupard Delaunay, Milliner to the Emperor.

- Collection of Sergeant Major Cotton, serving in the ranks of the British Hussars.

- 5 October 1909, public sale of historical collections at the Grand Hôtel du Musée, Waterloo.

Private collection, not to sell!


Les textes et illustrations de ce site sont la propriété de Marianne Paris et ne peuvent être utilisés sans autorisation.
Editeur responsable : Marianne Paris. E-mail : mparis@boutetparis.com